17/07/2011

Parcourant de secrets sentiers...

PARCOURANT DE SECRETS SENTIERS.

J'ai parcouru mille bois
libre et égaré à la fois

dans la brumeuse confusion de l'automne
là où les cris des animaux à l'écho mêlés
ne ressemblent à rien de connu
là où les rochers
gueules noires sourdes prêtes à happer
rappellent de discrets sourires hantés
j'ai rêvé

dissimulé
sous des lambeaux vaporeux immobiles et frais
j'ai songé à façonner une rude tanière
où j'aurais vécu digne et nu
sans un instant songer au dehors

souvent
il m'est arrivé d'imaginer
un antre légendaire inspiré
où la solitude ne serait plus
qu'un anachronique vice citadin obsolète

arlequin de boues fertiles et de feuillages luisants
j'irais dansant
contant mirages aux nuages

nulle clameur au loin

juste l'ombre hors du chemin

les douleurs enfouies
quittant alors leurs écrins
pourraient m'asperger

dans la tiède pénombre de la forêt
je saurais leur parler
et sans gémir
apprendre à les accepter
à enfin les soigner

oui
je te l'avoue
parcourant de secrets sentiers

j'ai souvent rêvé...


lord jim


21:54 Écrit par jim | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.