07/09/2010

Les enfants du voyage par Carine-Laure Desguin

LES ENFANTS DU VOYAGE

 

Des yeux noirs gonflés de musique

Des paysages et des rires exotiques

Des mots d'enfants des ciels fermés

Ouvrez vos coeurs et regardez

Rescapés des frontières invisibles

Mal-aimés des nantis des socialisés

Nos coeurs sont des pépites nos corps sont de passage

Et quoique vous fassiez battiez et piétiniez

Nous resterons les enfants du voyage

 

Nous traverserons vos rivières et vos villes

Et aimerons vos oiseaux dans les arbres

Les encens brûlés des églises inciviques

S'infiltrent honteux et vous regardent

 

Nous roulerons sans calcul et sans colère

Et prierons les oiseaux de passage

Nous marcherons vers les douces lumières

Et resterons les enfants du voyage.

 

Carine-Laure Desguin

( source: forum des éditions Chloé des Lys )

19:51 Écrit par jim | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.