05/01/2010

" Je t'aime encore!"

 

"JE T'AIME ENCORE!"

 

Crépitements des amplis

larsens

puis juste avant les rafales de percus

la basse qui ronronne

ronronne

ronronne

se gonfle

démultipliée

cardiaque

comme le moteur d'une Norton Commando

au sommet de son art

dans les lacets du Col de l'Immuable

 

j'ai 16 ans

27 ans

49 ans

des années-lumières

scannées aux lasers

du rock dans les veines

 

d'un seul regard interne

je suis capable d'embrasser le monde

 

et ta main dans la mienne

ta main dans la mienne

ta

main

dans

la

mienne

 

la danse

la transe

l'amour qui décline ses énergies

métissées au beat salvateur

de la section rythmique

 

serpent ADN

en reconfiguration post civilisationnelle

 

fatuité des métropoles

 

et un bateau dans le lointain

tonnant bonsoir?

tonnant adieu?

 

je l'ignore

je viens de descendre d'un camion

la nuit portuaire m'a guidé

jusqu'au pied de la scène

 

juste là où tes doigts

sombres comme les armes de l'espoir

se languissaient des miens

 

jusqu'à ce qu'un baiser partagé

tranche les liens de nos détresses

 

" Je t'aime encore!

Je t'aime encore!

Je t'aime encore!

Je t'aime encore! "

 

les larmes partagées

sont des fleurs en devenir...

 

 

jim

 

" Je t'aime encore "

extrait de Traffic de Bernard Lavilliers

15:05 Écrit par jim dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.